transfo-réussie-feedback

Conduite du changement : 5 leviers pour réussir sa transformation en 2021

La crise du Covid-19 a été à l’origine d’une accélération de nombre de transformations déjà engagées au sein des entreprises (PSE, télétravail, réorganisation, transformation digitale, etc.).

Pour une conduite du changement efficace et cohérente dans un contexte particulièrement complexe, les managers doivent combiner une culture « data-driven » avec le développement d’une intelligence émotionnelle et collective.  

transformation-managers

Conduite du changement : 5 leviers indispensables pour mobiliser vos managers dans la réussite de votre transformation

Face à des mutations aussi profondes que brutales, les entreprises sont amenées à réinventer leurs business models. Pour ce faire, elles doivent disposer des moyens humains et technologiques nécessaires pour appréhender ces changements sans exacerber les risques psychosociaux ni mettre à mal l’expérience collaborateur.

Les avis collaborateur exprimées sur la plateforme d’écoute analytique de Supermood ont permis d’identifier 5 axes sur lesquels s’appuyer. 

1. Monter en soft skills et en intelligence émotionnelle

Les études réalisées par Supermood lèvent le voile sur le véritable impact social de la crise sanitaire. La distanciation sociale associée à l’isolement des collaborateurs a déclenché une flambée de stress et une augmentation des risques psychosociaux pendant le premier confinement.

Elles révèlent par exemple un effondrement de 21 points en 2020 sur le thème de l’ambiance par rapport à 2019. La confiance, elle aussi, a chuté, avec 50% des employés des sociétés de service qui déclarent se sentir angoissés par la continuité de l’activité. 

Normaliser la santé mentale et placer celle-ci parmi les plus grands enjeux de productivité et de performance pendant la crise du Covid-19 s’avère ainsi indispensable. Incertaines quant à leur avenir, les générations Y et Z, en particulier, doivent être assurés du soutien de leur management. 

2. Faire preuve d’agilité face à l’incertitude en plaçant le feedback au cœur des stratégies d’entreprise

Face à un avenir aléatoire, le feedback représente un levier de performance à même d’aligner et de fédérer les trajectoires de chaque collaborateur.

Dans un contexte où la satisfaction est en chute libre en raison de perspectives d’évolution fortement compromises, une boucle de feedback parfaitement maîtrisée permet un apprentissage continu propice à une véritable progression. 

Ainsi rassurés par une politique qui vise à agir dans une optique de pérennité, les collaborateurs se sentent davantage investis. 

3. Renforcer la maturité digitale des équipes

La transition brutale vers le télétravail a posé une problématique de déconnexion, chacun ayant dû modifier par lui-même des habitudes installées depuis parfois de nombreuses années.

Cependant, les technologies disponibles se trouvant déjà très avancées sur le spectre de la maturité digitale, des moyens existent désormais pour accompagner les collaborateurs efficacement. 

Selon l’étude réalisée par Deloitte sur le Capital humain en 2017, 85% des entreprises d’Europe de l’Ouest estiment que l’écoute analytique représente un défi interne prioritaire.

En 2021, les méthodes d’écoute analytique ont suffisamment progressé pour offrir une véritable « intelligence émotionnelle » à grande échelle. C’est ainsi que la solution Supermood fournit des données actionnables permettant de prioriser le bien-être des collaborateurs pour un engagement optimal. 

Cliquez sur l’image pour télécharger l’étude de cas Crédit Agricole x Supermood

4. Adopter une communication adaptée aux différentes populations

Dès qu’elles peuvent produire une analyse fine sur la polarisation du monde du travail, les entreprises peuvent ajuster leurs méthodes de communication.

Alors que tous les collaborateurs ne vivent pas la crise de la même manière, des indicateurs précis apportent une vision objective de la situation. 

Il devient possible de donner de la visibilité sur les changements présents et futurs et de s’assurer que les informations transitent efficacement. On évite ainsi des transitions chaotiques comme celle qui a été observée lors du premier déconfinement dans le secteur bancaire

5. Flexibiliser les nouveaux modes de fonctionnement

Pour inspirer les middle managers et les encourager à construire une véritable culture du travail flexible, le top management doit faire preuve d’exemplarité.

La France ne possède pas la maturité de certains de ses voisins européens concernant le télétravail. En 2020, celui-ci est ainsi exprimé 15 fois plus dans les verbatims collaborateur recueillis sur la plateforme Supermood, qu’en 2019. 

Là encore, connaître précisément la manière de penser des collaborateurs permet d’aborder la problématique sous l’angle du neuromanagement pour une stratégie qui intègre l’humain dans la conduite du changement. 

Si vous souhaitez discuter de vos enjeux de management, de transformations ou d’engagement de vos équipes, n’hésitez pas à m’écrire, je serai ravie d’échanger avec vous sur LinkedIn ou par email : carine@supermood.fr