pilotage transformation tableau de bord

Le turnover en entreprise : comment l’optimiser ?

La solidité des équipes est représentative de la santé d’une société. C’est pourquoi optimiser le turnover dans une entreprise constitue une préoccupation fondamentale pour de nombreuses organisations.

Identifier les raisons d’un important turnover dans une entreprise peut s’avérer complexe. En effet, même une société générant en apparence un bon chiffre d’affaires ne s’en trouve pas à l’abri.

optimiser turnover entreprise

Les statistiques de l’INSEE indiquant que près de neuf embauches sur dix concernent des contrats d’intérim ou des CDD, on comprend comment la rotation de la main-d’œuvre a pratiquement quintuplé au cours des trente dernières années.

Les conséquences, quant à elles, ne sont pas à sous-estimer non plus. Focus sur une problématique qui ne sera pas résolue par une simple augmentation des salaires.

Qu’est-ce que le turnover ?

Exprimé en pourcentage, le turnover permet d’évaluer les mouvements des salariés, en particulier leur rotation, au sein d’une entreprise. Les démissions, départs à la retraite, ruptures de contrat, mais également l’arrivée de nouveaux collaborateurs sont à prendre en compte.

En pratique, si le turnover d’une entreprise est de 0 % sur une période donnée, cela signifie que le renouvellement de personnel sur cette période est nul. Un taux de 100 %, à l’inverse, indiquerait que l’intégralité des salariés a été remplacée.

Quelles sont les causes d’un turnover ?

Les plans de licenciement économique peuvent représenter une certaine proportion du turnover.

Pourtant, ce sont les départs spontanés qui s’avèrent préoccupants au sein d’une entreprise qui, autrement, se porte bien. Toute situation réduisant la fidélisation des salariés favorise corrélativement le turnover.

De fait, des salaires trop bas encouragent les employés à rechercher de meilleures opportunités professionnelles. Cependant, une mauvaise gestion des ressources humaines occasionne, elle aussi, une frustration suffisante pour conduire les collaborateurs à quitter leurs postes, et ce, même lorsqu’ils bénéficient d’une bonne rémunération.

Monotonie, stress, mauvaises conditions de travail, absence de perspective d’évolution, manque de reconnaissance ou encore incertitudes liées à l’avenir engendrent également une importante démotivation des employés.

optimiser turnover indicateurs RH
Cliquez sur l’image pour télécharger le rapport

Pourquoi le turnover en entreprise est-il problématique ?

Lorsqu’elle voit augmenter son turnover, une entreprise doit faire face à des coûts supplémentaires.

Indemnités de départ, primes, ou encore soldes de tout compte associés aux frais de renouvellement (recrutement, formation, stages, temps d’adaptation des nouveaux collaborateurs, etc.) peuvent affecter la trésorerie.

De plus, assistant au départ de collègues, les collaborateurs toujours en poste risquent, à leur tour, de perdre leur confiance en la société pour laquelle ils œuvrent.

Comment optimiser le turnover de son entreprise ?

Le turnover n’est pas une fatalité. En adoptant la bonne approche, les entreprises peuvent apprendre à la minimiser.

Analyse

La première étape pour limiter le turnover consiste à prendre conscience que celui-ci existe, mais aussi, et surtout, à en identifier les causes exactes. L’analyse joue ici un rôle fondamental.

Celle-ci peut être facilitée par l’implémentation de solutions telles que celle proposée par Supermood, qui offre un état des lieux de la satisfaction des salariés en temps réel.

Ecoute

Grâce à son approche anonymisée et à son format ludique, l’outil de Supermood permet au management et à la direction de se placer à la portée des employés et de leur prouver que leur opinion compte.

Opérant comme un véritable baromètre de l’engagement, ce dispositif explicite les raisons précises des baisses de motivation et invite à agir de manière proactive pour rétablir le bien-être des salariés.

Pertinence

Une fois le climat de confiance rétabli, on peut commencer à mettre en place des actions concrètes pour remédier au turnover de son entreprise. Comme explicité plus haut, montrer aux employés que la volonté de changement existe et que celle-ci se basera sur leurs revendications pour avancer ne manquera pas d’être salué.

Cependant, pour ne pas compromettre les efforts déjà fournis, il convient d’aligner les nouvelles décisions avec les attentes des collaborateurs et de positionner ces derniers sur les bonnes missions. Au besoin, un parcours de formation adapté pourra être proposé.

Communication à long terme

En effectuant des audits à intervalles réguliers et en tenant compte de l’évolution des aspirations des équipes, le management peut mettre en place un cadre de travail de plus en plus propice à l’épanouissement de chacun. Un aller-retour constant entre la direction et les équipes terrain pourrait sembler fastidieux, mais cette communication aide les collaborateurs à se sentir respectés et valorisés.

Rappelons tout de même que l’objectif du turnover 0 % serait contre-productif. Réduire le turnover jusqu’à un niveau idéal ne signifie donc pas l’éliminer totalement. Parfaitement maîtrisé, il permet en effet d’insuffler jeunesse et inventivité et d’intégrer de nouvelles compétences indispensables à la pérennité de l’entreprise.