stratégie rse collaborateurs marque employeur

Marque employeur : comment co-construire votre stratégie RSE avec vos collaborateurs ?

Entre crise sanitaire et crise écologique, les collaborateurs sont plus que jamais en quête de sens et expriment le besoin de s’investir dans la stratégie RSE de leur entreprise. 

Face à ces attentes, les dirigeants se doivent de co-construire leur stratégie RSE avec leurs collaborateurs. Mais comment y arriver dans un contexte où le télétravail s’installe dans le temps et où les équipes se retrouvent plus rarement au siège ? 

Grâce à une solution digitale d’écoute analytique, il est possible de donner la parole et de co-construire une stratégie RSE avec ses salariés à distance, et ce pour en faire un levier d’engagement et un avantage concurrentiel au niveau de la marque employeur.

La stratégie RSE, ce levier de rétention qui s’impose chez les jeunes talents

Il y a 20 ans, la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) était un concept peu répandu, mais elle occupe aujourd’hui une place centrale dans les stratégies des entreprises. 

Avec la montée progressive des préoccupations environnementales, la loi PACTE et, plus récemment, la crise sanitaire, il est devenu indispensable pour les entreprises, grandes comme petites, de s’intéresser aux problématiques du développement durable. 

Les consommateurs, et la société en général, s’attendent à plus d’engagements de leur part. Tout comme les candidats sur le marché du travail : 6 talents sur 10 sont prêts à refuser un poste dans une entreprise qui ne serait pas suffisamment engagée.

Pour répondre à ces nouvelles exigences, les entreprises se doivent de développer une stratégie RSE dont l’objectif est de réconcilier sens, impact et performance.

Cela passe par la mise en place d’actions concrètes sur le terrain, comme par exemple : améliorer les process de fabrication, déployer des stratégies de réduction des déchets, privilégier le local, réduire sa consommation énergétique, choisir des matériaux durables, etc. 

Des engagements qui se révèlent souvent bénéfiques pour la santé de l’entreprise. Développement de nouveaux leviers de croissance, amélioration de la performance économique et financière, capacité d’innovation, maîtrise des risques, meilleure image, sentiment d’appartenance des salariés, etc. L’entreprise est gagnante sur tous les plans.

Mais pour être véritablement efficace sur le long-terme, cette stratégie RSE doit mobiliser l’ensemble des parties prenantes, et notamment des collaborateurs.

L’importance de co-construire votre stratégie RSE avec vos collaborateurs

La mise en place et à la réussite d’une stratégie RSE dépend du degré d’implication des parties prenantes : collaborateurs, clients, partenaires ou encore fournisseurs

Si l’entreprise mène une politique RSE de manière isolée, elle aura du mal à mobiliser et fidéliser en interne, à recruter des nouveaux talents, à obtenir des certifications etc. 

Ainsi, pour démontrer la sincérité de sa démarche et engendrer le plus d’impacts positifs possible pour elle, pour ses parties prenantes et la planète ; elle doit prendre en compte les idées et attentes de tous les acteurs de l’entreprise, et notamment des collaborateurs

En embarquant ses talents et futurs talents dans ses aventures RSE, l’entreprise s’assure la mise en place d’une stratégie développement durable efficace et pertinente, tout en renforçant l’attractivité de sa marque et la performance de ses employés.

Cliquez sur l’image pour découvrir comment Supermoood permet à Pretto de maintenir une culture d’entreprise forte.

En effet, les collaborateurs, fiers des engagements de leur entreprise seront plus efficaces, car plus épanouis au travail. Il est important de ne pas sous-estimer l’importance de la quête de sens qui touche surtout les jeunes générations. 

Selon un sondage d’Opinion Way relayé par Le Figaro Étudiant, 95 % des jeunes issus de la génération Z, donc nés après 1997, jugent importante (40 %) voire prioritaire (55 %) la quête du sens dans leur futur travail.

Plus généralement, toutes générations confondues, les salariés sont nombreux aujourd’hui à vouloir participer aux efforts RSE de leur entreprise. D’après des études récentes, 87% des collaborateurs souhaitent s’engager dans l’économie positive aux côtés de leur entreprise. 

Certains voient même cela comme un devoir, voire une obligation de leur employeur. Selon une étude de Cone Communication, 75% des salariés estiment qu’une entreprise doit engager ses collaborateurs dans sa stratégie RSE. 

Or mobiliser ses salariés dans la création d’une politique RSE est loin d’être facile, surtout dans le contexte actuel. Heureusement des outils existent pour faciliter ce processus.

Sondez vos collaborateurs pour mieux les inclure dans votre stratégie RSE

Suite à la crise du COVID-19, le monde du travail n’est plus ce qu’il était. Le télétravail est devenu une pratique courante et les salariés sont rarement tous présents en même temps au siège. Une situation qui rend le partage d’information et la consultation plus complexe.

Or, pour co-bâtir une stratégie RSE avec ses collaborateurs, qui soit durable et source de plus-values pour l’entreprise, il est indispensable de maintenir d’échanger régulièrement avec eux à distance et de partager les informations importantes. L’objectif étant d’instaurer une démarche RSE collaborative, participative, inclusive et transparente.  

Grâce à des outils de sondage ou d’écoute analytique, comme Supermood, il est possible de solliciter et de questionner à distance les collaborateurs, afin de les inclure pleinement dans la démarche RSE de l’entreprise. Cette pratique a plusieurs avantages :

  • Mettre en place un premier diagnostic pour mesurer le niveau de maturité et de sensibilité des collaborateurs vis-à-vis des thématiques RSE.
  • Déterminer les enjeux et les domaines d’actions prioritaires sur lesquels s’engager.
  • Mesurer en temps réel l’impact des actions RSE sur l’engagement et la fierté d’appartenance des collaborateurs.
  • Permettre aux salariés de proposer des améliorations ou nouvelles idées pour enrichir la stratégie RSE au fil du temps.

C’est notamment grâce à l’outil de sondage, que Pretto, Fintech du crédit immobilier, a pu récolter des suggestions pour la mise en place de sa stratégie RSE.

Caroline Lopez, DRH de Pretto explique : “On a récolté via Supermood de nombreuses idées des collaborateurs pour lancer une stratégie RSE qui est aujourd’hui en plein déploiement dans l’entreprise.” 

Si vous souhaitez discuter de vos enjeux de management, d’engagement ou mise en place d’une stratégie RSE participative, je vous invite à m’écrire, je serai ravie d’échanger avec vous sur LinkedIn ou par email : laura@supermood.fr