Comment ça marche ?

1. Choisissez votre population

Envoyez votre campagne au choix à l’ensemble de vos collaborateurs ou à seulement une partie. Selon l’organisation et le contexte de votre entreprise, sélectionnez certaines équipes, départements, localisations. Vous pouvez également choisir des listes de diffusion ciblées (les nouveaux arrivés, les managers, etc.)

2. Sélectionnez vos questions

Notre équipe d’experts du travail et de l’engagement, a rédigé pour vous un set de 150 questions regroupés en 10 thématiques. A vous de piocher dedans ou de créer vos propres questions pour réaliser vos campagnes de feedback !

3. Paramétrez votre campagne

Fréquence, date de début, date de fin… configurez facilement votre campagne directement depuis la plateforme. A ce stade, votre campagne est entièrement automatisée et est prête à être lancée !

4. Analysez en temps réel les réponses

Dès le lancement de votre campagne, vous recevez les premiers résultats ! Les réponses sont anonymes. Analysez-les en temps réel et visualisez en un coup d’oeil les données importantes depuis votre dashboard.

5. Vous analysez le rapport

La campagne est terminée ! Votre rapport de fin de campagne est prêt, vous pouvez le télécharger ou le partager directement depuis la plateforme. Nos psychologues du travail vous donnent leurs préconisations.

Un cas d'étude

Emma, DRH dans un grand groupe, a identifié, grâce au SuperScore, les équipes les moins engagées sur les trois derniers mois. Elle décide donc de mener une campagne SuperFeeback sur ces équipes pour comprendre ce qui s’y passe.

Emma sélectionne les thématiques et les questions qui l’intéresse. Elle configure la date et la durée de la campagne. Supermood s’occupe des emails, des relances, des traductions. Hop, la campagne est programmée !

Dès le jour de lancement de la campagne, elle peut dores et déjà analyser les premiers résultats. Peu à peu, et après cet échange avec les collaborateurs, elle a clairement identifié le problème.

Au vu des résultats, il semblerait que les employés ne voient pas leurs compétences évoluer et manquent de reconnaissance. En lisant les avis des employés elle identifie les besoins en formation des employés (management et informatique) et une demande de reconnaissance de l’expérience des employées.

Grâce aux explications et aux conseils de Supermood, elle décide donc de mettre en place un dispositif d’autoformation entre employés au sein de l’entreprise. Chaque personne ou groupe de personnes peut proposer des formations à ses collègues dans un domaine de prédilection et bénéficier à son tour de formations dispensées par d’autres. Tout le monde peut ainsi monter en compétences et les formateurs d’un jour se voient reconnus pour les leurs !

Prêt(e) à démarrer l'aventure ?
S'inscrire Accéder à la démo