Le Petit Journal de la QVT – vendredi 19 juin

Dans le cadre de la semaine de la QVT 2020, nous vous partageons tous les jours un résumé des meilleurs contenus et initiatives sur le sujet proposé par notre écosystème engagé autour des questions de Qualité de Vie au Travail.

Ce qu’il faut retenir, en 1 minute

Revue de presse de la QVT du jeudi 18 juin

Télétravail

Le Monde – « Si c’était imposé, ça serait pour moi un motif de démission » : les pièges du télétravail pour les jeunes salariés – Léa Iribarnegaray

Imposé par de nombreuses entreprises, parfois même au-delà de l’été, ce mode de travail est mal vécu par une partie des jeunes diplômés, qui, moins intégrés dans l’entreprise et moins installés dans leur vie personnelle, sont plus sujets au décrochage.

My Happy Job – La QV2T, ou la qualité de vie en TéléTravail – Christophe Padiou et Jean-Louis Prata

Jusqu’à la crise du Covid19, le télétravail se développait lentement, malgré des bénéfices objectifs, à cause des difficultés perçues dans sa mise en œuvre, réelles ou imaginées tout autant que d’a priori sur la relation managériale. Le confinement a contraint des millions de managers et salariés au télétravail pendant près de 2 mois. Cette « expérience forcée » a permis de prendre conscience que « c’était possible », que les difficultés n’étaient pas insurmontables et souvent imaginaires.

ZDNet – Comment le travail à distance et les nouveaux modes de travail s’ancrent en entreprise – La rédaction

Technologie : Parfois proscrit ou simplement toléré, le télétravail s’est généralisé durant le confinement. La crise a été l’occasion d’apporter la preuve de son efficacité, comme de celle des outils collaboratifs et digitaux. La sortie de crise sera donc consacrée à la recherche d’un nouvel équilibre.

FranceTVInfoTélétravail : après trois mois, quel bilan en termes de qualité de vie ? – Pierre-Louis Caron

Face à la crise du coronavirus, près de 8 millions de personnes ont eu recours au travail à distance en France. Malgré les difficultés, cette organisation est plébiscitée à plus de 80%, d’après une enquête de l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail.

Stratégie – Plus de huit Français sur dix satisfaits du télétravail – La rédaction

Selon un sondage Odoxa Leyton-SAP pour Stratégies sur les RH Tech, 84% des télétravailleurs sont satisfaits de leur expérience. Réalisé les 10 et 11 juin auprès de 1001 personnes, il montre néanmoins que 93% des Français attendent une meilleure réflexion sur la qualité de vie en télétravail. Que ce soit sur l’équilibre entre vie pro et vie perso (96%), le lien social (89%), les risques de burn-out (88%), la formation (80%) et le management à distance (80%), les attentes sont nombreuses. « Faut-il généraliser le télétravail lorsqu’il est possible ? Une chose est sûre, les demandes des salariés devraient se multiplier », anticipe Emile Leclerc, directeur des études d’Odoxa.

Environnement de travail

Chef d’entreprise – [Tribune] Aller au bureau, pour quoi faire ? – Elsa Cuisinier

La période de confinement a permis d’expérimenter le télétravail à grande échelle. L’expérience a séduit, les préjugés sont tombés et les Français en redemandent. Au point de questionner l’usage des bureaux, qui devront se réinventer pour réussir à faire revenir tout le monde au bercail.

Info Risque – COVID-19 ET QVT : L’IMPORTANCE DE L’ENVIRONNEMENT SONORE DANS LES NOUVEAUX MODES DE TRAVAIL – La rédaction

Le bruit dans l’environnement de travail

  • Plus des 2/3 des actifs occupés (67%) affirment que les bruits et nuisances sonores ressentis au travail ont des conséquences négatives sur leur santé au quotidien
  • Le bruit et les nuisances sonores sur le lieu de travail affectent le relationnel ou la productivité d’une majorité d’actifs occupés (57%)
  • 47% des actifs concernés estiment que les nuisances sonores sont à l’origine d’incompréhension avec leurs encadrants

Management

United Heroes – Comment mettre en place une démarche de Qualité de Vie au Travail ? – Morgane Mouly

Burn out, bore out, stress, accidents de travail : les collaborateurs sont de plus en plus stressés (24% sont en situation d’hyperstress), frustrés, ou (à l’inverse) las dans leur travail (63% ont déjà été victimes d’un bore-out), et cette tendance se confirme partout dans le monde occidental (plus de 20% des collaborateurs des pays développés et en développement sont concernés par le stress au travail).

Les petites affiches – Management de crise : les bonnes pratiques à conserver – Valérie Noriega

Rapidité de décision, solidarité, inventivité, accélérateur de changement : pour de nombreuses entreprises, la crise du Coronavirus a révélé des potentiels de mobilisation insoupçonnés. Des associés de Walter France témoignent de leur expérience et de celle de leurs clients.

La croix – Les entreprises au cœur de la révolution sociétale – Romain Mouton

Face à la myriade d’initiatives responsables qui fleurissent depuis plusieurs années sur la question de l’engagement sociétal, il est complexe pour une organisation de concevoir une solution sur mesure répondant à ses enjeux bien spécifiques. Face à l’aggravation du changement climatique couplée à la résurgence des demandes sociales de justice, le diagnostic de l’urgence sociétale fait aujourd’hui l’unanimité. Le capitalisme du XXe siècle qui épuise les ressources et contribue à creuser les inégalités n’a pas d’avenir, il est caduc.

Usbek & Rica – Comment les entreprises ont-elles réagi face au Covid-19 – Thomas Gauthier

En avril dernier, Thomas Gauthier et l’équipe pédagogique du cours « Disrupted Futures » à emlyon business school annonçaient le lancement d’une enquête menée par 500 étudiants auprès de dirigeants et d’entrepreneurs dans le but de décrire l’éventail des activités auxquelles ces derniers ont décidé de renoncer ou qu’ils ont choisi de réinventer à cause des crises liées à la pandémie et au confinement. Voici les premiers résultats.

Evénements #SQVT2020

Cliquez sur l’image pour accéder au programme complet

Ce vendredi 19 juin 2020, vous pourrez participer à plusieurs webinars organisés par le réseau Anact-Aract :